You are here: Home / Research / Projects / AMOP / AMOP news / Communiqué de presse OMP - 8 Janvier 2013

Communiqué de presse OMP - 8 Janvier 2013

by AMOP last modified Jan 26, 2016 11:32 PM

logo_legosL’oxygène sous surveillance au large du Pérou                                 logo_omp

 

 

Une des conséquences majeures du réchauffement climatique, qui devient une préoccupation grandissante de nos jours, est la diminution du contenu en oxygène des océans. Dans le cadre du Laboratoire Mixte International DISCOH, le premier mouillage
océanographique franco-péruvien, véritable observatoire multidisciplinaire, a été déployé le 5 janvier 2013, au large de Callao, au dessus de la marge continentale dans la Zone de Minimum d’Oxygène (ZMO) du Pérou. Le déploiement de ce mouillage est la première étape
du programme international ambitieux AMOP : Activités de recherche dédiées au Minimum d’Oxygène du Pacifique-est.AMOP-logo


La désoxygénation des océans et la possible extension des zones de minimum d’oxygène (ZMO) océaniques sont en partie dues à une diminution de la solubilité de l’oxygène dans les eaux devenues plus chaudes et au changement de la stratification et de la circulation océaniques qui réduisent l’apport en oxygène au sein de l’océan. Cette réduction en oxygène devrait avoir des impacts importants sur les écosystèmes marins et par conséquent sur les ressources vivantes aquatiques des pays qui bordent ces régions.
Si le réchauffement climatique est suspecté de jouer un rôle important dans les régulations de la concentration en oxygène, l’activité biogéochimique de reminéralisation intense consommant de l’oxygène dans ces zones très productives, contribue également à ce phénomène.


Le projet AMOP vise à comprendre l’ensemble des mécanismes de contrôle de la ZMO au large du Pérou et à étudier les impacts de la désoxygénation sur les cycles biogéochimiques de l’azote, du carbone, et autres éléments chimiques (S, P, Fe,..) ainsi que sur l’écosystème
marin. Ce projet s'inscrit dans une problématique scientifique et sociétale majeure et se caractérise par son approche multidisciplinaire nécessaire pour obtenir une vision intégrée de l'impact du changement climatique sur les écosystèmes. Le paramètre Oxygène représente en effet un point de convergence pour les études en océanographie physique, en biogéochimie marine et pour les ressources halieutiques.

 

image-adcp

Mise à l’eau de la ligne de fond avec profileur acoustique de courant (ADCP).

 

 

Préparation et mise à l’eau de la ligne instrumentée avec capteurs de pression, température,
salinité, oxgygène, fluorescence et pièges à sédiment.
Copyright: Edgardo Carrasco/Boris Dewitte/Jacques Grelet/Jesus Ledesma/ Federico Velazco

 

 

Les Laboratoires, Instituts et Universités participant à AMOP

 

 

• En France:

LEGOS, LOCEAN, MIO, LOMIC, EME, LSCE, LOV, EPOC, ISTO, ECOSYM,CNRM/MétéoFrance, LATMOS, DT-INSU et US-IMAGO.

• Au Pérou:

Instituto del Mar del Peru, Instituto Geofisico del Peru, LMI DISCOH

• En Allemagne:

GEOMAR Kiel, Max Planck Institute, Leibniz Institute for Baltic Research

• Au Danemark:

Aarhus University, UNISENSE

• En Irlande:

National University of Ireland

•Au Mexique:

CICESE, UABC

• En Chine:

Xiamen University

       

      • Contacts OMP:

       

      • Contact IMARPE :

      Octavio Moron, IMARPE, omoron@imarpe.gob.pe.

      Document Actions

      logo cnes logo IRD Logo université de Toulouse Logo université Paul Sabatier Logo CNRS
      Logo bibliothèque OBS Logo Observatoire Midi Pyrénées