Vous êtes ici : Accueil / Recherches / Missions Satellites / SWOT / Science

Science

Par swot — Dernière modification 05/05/2015 10:54

Les objectifs scientifiques de la mission

 

Océanographie : Caractériser la circulation méso-échelle et subméso-échelle avec une résolution spatiale de 10 km ou mieux.

Hydrologie : réaliser un inventaire complet des étendues d’eau continentales d’une surface supérieure à 250 km2 (lacs naturels, réservoirs, zones humides) ainsi que des rivières de largeur supérieure à 100 m (avec un but ultime de 50 m) .

 

 

shema

Configuration des mesures SWOT

 

Travaux scientifiques préparatoires

Quelle que soit la thématique envisagée, la simulation de données est une étape incontournable.

 

Pour l’OcéanographiePour l’Hydrologie

Les mesures du niveau de la mer obtenues par SWOT seront  complètement nouvelles, différentes de celles des missions maintenant classiques de type JASON .

  • Les modélisations à très haute résolution permettront d’identifier les processus physiques observables par SWOT, compte tenu des orbites retenues.
  • L’impact des erreurs de la mesure (erreur de phase interférométrique, erreur de roulis, des corrections atmosphérique, etc.) sur la restitution d’un signal du niveau de la mer doit être évalué.
  • L’assimilation de ces observations à très haute résolution dans les modèles océanographiques actuels doit être étudiée.

 

Il faut évaluer la qualité attendue des observations :

  • Déterminer la taille minimale des rivières et lacs observables.
  • Caractériser des erreurs dues à l’échantillonnage temporel
  • Caractériser les erreurs sur les produits dérivés : débits et variabilité des stocks d’eau (ordre de grandeur et causes)

    Pour évaluer l’apport de la mission à l'hydrologie, il a été décidé de modéliser trois rivières, chacune représentative d’un régime hydraulique spécifique : une rivière équatoriale, l’Amazone , une rivière tempérée et une rivière arctique, l’Ob (voir Biancamaria_SM_Ob.pdf)

       

      Le CNES finance les études nécessaires dans le cadre du programme TOSCA. Les principaux laboratoires français impliqués sont le LEGOS, l’IFREMER, le LMD, LOCEAN ainsi que la société CLS.

      Actions sur le document

      logo cnes logo IRD Logo université de Toulouse Logo université Paul Sabatier Logo CNRS
      Logo bibliothèque OBS Logo Observatoire Midi Pyrénées