You are here: Home / Research / Groups / Echanges Côte-Large / Research topics / Nearshore and estuaries processes / Dynamique sédimentaire - milieux semi-arides

Dynamique sédimentaire - milieux semi-arides

by ECOLA last modified Sep 12, 2014 02:23 PM

Dynamique sédimentaire dans les milieux semi-arides, impact du changement climatique et des activités anthropiques

 

Ce travail est basé sur l’analyse de séries temporelles longues de mesures de débit et de charge particulaire dans les oueds algériens. Dans ces milieux semi-arides, les phénomènes d’hystérésis sont parfois très importants dans les crues (décalage temporel entre les maxima de débit liquide et de concentration).

Nous avons proposé une méthode pour quantifier les différentes sources de sédiments à partir des hydrogrammes et sédigrammes. Sur 31 ans de crues de l’oued Sebdou, nous avons montré que les 18% de crues les plus complexes (parmi sept types de crues, en fonction des relations C-Q) produisent plus de la moitié des apports sédimentaires, et ce à 84% par la charge de base (érosion locale de sédiments du lit ou des versants due à l'altération des matériaux du lit ou des ravines) et à 16% par le lessivage sur les coteaux de particules érodées au préalable, par la remise en suspension de dépôts frais dans le lit ou par l'effondrement des berges. Les crues principales, bien que complexes, favorisent la charge de base. Les 5 plus grandes crues mises à part (sur 136), la charge de base ne représentent plus que 53% des apports (Megnounif et al, 2013).

Contact: S. Ouillon (LEGOS/IRD)

Document Actions

logo cnes logo IRD Logo université de Toulouse Logo université Paul Sabatier Logo CNRS
Logo bibliothèque OBS Logo Observatoire Midi Pyrénées