Vous êtes ici : Accueil / Recherches / Equipes / Echanges Côte-Large / Chantiers / Golfe de Gascogne / Processus littoraux sur les plages des Landes

Processus littoraux sur les plages des Landes

Par ecola — Dernière modification 03/10/2014 17:10

Processus littoraux - Plages des Landes

Contact: R. Almar (LEGOS/IRD), D. Angnuureng

Les travaux d'ECOLA sur l'hydromorphodynamique des plages landaises sont réalisés dans le cadre de la thèse de Donatus Angnuureng (Univ. Bordeaux 1- EPOC/Univ. Ghana/Univ. Toulouse-LEGOS) et s'inscrivent dans un projet de caractérisation de la variabilité littorale multi-échelles.

Cette thèse a pour objectif de comprendre la réponse du trait de côte à un forçage océanique multi-échelles, évènementiel, saisonnier et interannuel. Une attention particulière sera donnée à l'étude de l'impact de tempêtes majeures individuelles et de séquences de tempêtes sur la capacité de récupération naturelle et sur l'évolution plus long terme du trait de côte. Cette thèse se base sur la série de données haute fréquence issue du système vidéo permanent de Biscarrosse, Aquitaine, France (OASU/EPOC), en cours d'acquisition depuis 2007 (voir: www.epoc.u-bordeaux.fr/indiv/Marieu/SystemeVideo/SystemeVideo.html).
La thèse de D. Angnuureng est co-encadrée par Nadia Senechal (EPOC), Bruno Castelle (EPOC), Kwasi Appeaning Addo (Univ. Ghana) et Rafael Almar (LEGOS).

Figure: (haut) évolution dans l'espace et dans le temps du trait de côte; les couleurs indiquent la distance cross-hore en mètres. (Bas) série temporelle de la distance cross-shore du trait de côte, moyennée along-shore, en mètres; les zones en gris indiquent les mois d'hiver (Novembre-Mars).

Actions sur le document

logo cnes logo IRD Logo université de Toulouse Logo université Paul Sabatier Logo CNRS
Logo bibliothèque OBS Logo Observatoire Midi Pyrénées