Vous êtes ici : Accueil / Recherches / Equipes / Echanges Côte-Large / Publications / Bilan 2005-2009

Bilan 2005-2009

Par ecola — Dernière modification 07/05/2015 12:20

Bilan 2005-2009 de l'équipe ECOLA :

L'équipe ECOLA concentre son activité dans le champ de la modélisation océanique réaliste, et de son observation in situ et spatiale, aux échelles régionales et côtières. Elle s'intéresse en particulier aux interactions de l'océan côtier avec ses compartiments connexes (océan du large, atmosphère, hydrologie continentale) et au couplage de la dynamique océanique avec l'atmosphère, avec les processus biologiques, géochimiques et sédimentaires, l'impact régional du changement climatique.

Ses objectifs consistent: 1) à décrypter et représenter les processus qui contrôlent ces interactions à l'échelle régionale, à la fois au travers de l'observation et de la modélisation, en étudiant l'ensemble du spectre spatio-temporel concerné, tout particulièrement aux petites échelles où se concentrent les mécanismes d'échange

2) à étudier leur variabilité et leur évolution dans le contexte du changement climatique et

3) à développer des méthodologies propres à représenter l'impact ces processus sur la circulation générale de l'océan, et plus généralement sur le système océan-atmosphère (upscaling).

 

Les travaux d'ECOLA se déclinent autour de plusieurs thématiques scientifiques et chantiers géographiques :

  • Couche de mélange océanique et dynamique de l'océan superficiel
    N. Ayoub, M. Lucas, G. Herbert, J. Lamouroux
    Collaborations : B. Barnier, P. Marsaleix, T. Penduff (LEGI)

    Etude des processus contrôlant le bilan de chaleur à moyenne latitude et moyenne échelle dans l'Atlantique Nord et plus récemment dans le Golfe de Gascogne. Etude de la sensibilité de la représentation de la température de surface ( Ayoub et al. [1]), du contenu thermique dans la couche de mélange et des processus le gouvernant au forçage atmosphérique dans des modèles de circulation ( Ayoub et al. [2]). Etude de l'observabilité de la dynamique côtière de surface et de la réponse aux variations rapides du forçage atmosphérique dans les données satellitales et comparaison avec le modèle SYMPHONIE. (Ayoub et al. [3])

  • Dynamique haute fréquence de l'Océan et couplage avec la circulation océanique
    F. Lyard, L. Bessieres, J. Lamouroux, L. Roblou, Y. Le Bars
    Collaboration : G. Madec (LOCEAN)

    Modélisation des processus majeurs de la dynamique haute fréquence de l'Océan (marée océanique, les surcotes et les ondes de tsunami), à l'échelle globale et régionale (Nord-Est Atlantique, Méditerranée, Golfe Persique, Mer Rouge, Kerguelen,…). (Lyard et al. [1])

    Etude du bilan énergétique de la dynamique haute fréquence. Interaction de cette dynamique avec celle, basse fréquence de la circulation thermo-haline, et plus généralement de la circulation océanique. (Lyard et al. [2])

    Etude de l'interaction système hydrologique/océanique (système amazonien). (Lyard et al. [3])

  • Modélisation océanique et atmosphérique sur le Pacifique Sud-Ouest
    P. Marchesiello, J. Lefèvre, V. Faure, X. Couvelard, A. Vega, N. Jourdain, Sylvain Ouillon
    Collaborations : C. Menkes (LOCEAN), S. Nicol (CPS), F.F. Royer, L. Debreu (INRIA, grenoble)

    Modélisation/observation régionale de la circulation océanique (ROMS: Marchesiello et al. [1], hydroclimat dans le Pacifique Sud-Ouest: Marchesiello et al. [2]) et atmosphérique (WRF: Marchesiello et al. [3]) pour l'amélioration des connaissances et des capacités de prévision des aléas naturels (cyclones tropicaux: Marchesiello et al. [4]) et des ressources marines (thons et fonctionnement de l'écosystème pélagique).

    Interactions physique/biologie (Marchesiello et al. [5]). Impact des conditions écologiques sur la variabilité des ressources thonières (ZoNéCo).

    Influence des facteurs météorologiques sur l'écosystème pour déterminer les processus régissant le bilan des différents apports terrigènes d'origine naturelle et anthropique.

    Identification de l'origine de la variabilité interannuelle de l'activité cyclonique, en faisant la part de la variabilité stochastique de la variabilité forcée (ENSO, MJO, changements climatiques), application à la problématique de la vulnérabilité des îles dans le Pacifique Sud (Cyclones&Climate, ANR 2007-2009, Marchesiello et al. [6]).

    Démonstrateur opérationnel de surveillance et de prévision océanique et lagunaire de la ZEE de Nouvelle-Calédonie (Previmer 2007-2008, Marchesiello et al. [7]).

    Processus hydro-sédimentaires et transport côtier : Etude des Matières En Suspension et analyse des performances des algorithmes bio-optiques globaux pour la concentration en chlorophylle-a des eaux lagonaires et océaniques adjacentes (Ouillon et al.).

  • Variabilité climatique dans le Pacifique Sud-Est et le système d'upwelling du Pérou/Chili
    B. Dewitte, P. Marchesiello, Y du Penhoat, J. Boucharel, G. Cambon, G. Eldin, S. Illig, L. Renault, A. Belmadani

    Influence de la variabilité équatoriale dans la région du Système de Humboldt (Dewitte et al. [1]): Estimation du forçage équatoriale à partir des Reanalyses océaniques (Dewitte et al. [2]) et étude de la relation entre le forçage climatique et les indices de l'activité des pêches pour la flotte Péruvienne.

    Inter-comparaison des systèmes d'upwelling de bord Est (Marchesiello et al. [8])

    Impact du changement climatique (projet PCCC, ANR 2006-2009) en collaboration avec les instituts Péruviens (IMARP, IGP) et Chiliens (Université de Concepcion) et le LOCEAN : premières estimations des changements de l'upwelling côtier associés à un climat chaud à partir des projections du modèle IPSL-CM4.

    Interaction d'échelle dans le Pacifique tropical. Lien entre l'état moyen de l'océan et le déclenchement d'événement El Niño (Boucharel et al.).

    Etude du couplage océan-atmosphère à l'échelle régionale à partir des données satellitales et de la modélisation haute-résolution avec ROMS et WRF pour la région du Chili-central (Renault et al.) en collaboration avec le DGF (Université du Chili).

  • Assimilation de données et évaluation de réseaux d'observation
    P. De Mey, F. Lyard, M. Le Hénaff, J. Lamouroux

    Développements méthodologiques sur des codes d'assimilation séquentiels d'ensemble (De Mey et al. [1], Lamouroux et al. [1], ) (haute résolution/fréquence, processus de plateau et côtier, circulation moyenne). Mise en place de méthode d'évaluation des réseaux d'observations. (Le Henaff et al.[1]),

    Développements méthodologiques sur des codes d'assimilation spectrales d'ensemble, application à l'amélioration de la marée régionale. Lyard et al. [4]

  • Traitement régional de la mesure altimétrique et validation.
    F. Birol, J. Bouffard, M. Cancet, F. Lyard et L. Roblou.

    Développement d'une chaîne de traitement expérimentale pour l'exploitation des données altimétriques en zone côtière avec comme apports 1) une diminution des mesures erronées, 2) une augmentation de la couverture de données en zone côtière et 3) la possibilité d'exploiter des mesures haute résolution le long de la trace (jusque ~3 Hz soit 2 km). Cette chaîne X-Track fonctionne à présent de manière semi-opérationnelle au Service d'Observation CTOH. (Lyard et al.[5]). Applications et validation de ces données au travers de l'étude de la varabilité de la circulation en méditerranée Nord-Ouest (Birol et al.).

 

Mise à jour 24/11/2009

Actions sur le document

logo cnes logo IRD Logo université de Toulouse Logo université Paul Sabatier Logo CNRS
Logo bibliothèque OBS Logo Observatoire Midi Pyrénées