You are here: Home / Research / Groups / Complex coupled systems / these_et_hdr / abstract_these_monique_messie

abstract_these_monique_messie

by DYNBIO last modified Sep 10, 2014 02:39 PM

Contrôle de la dynamique de la biomasse phytoplanctonique dans le Pacifique tropical ouest

Auteur: Monique Messié

Directrice de thèse : Marie-Hélène Radenac

Discipline : Océanographie
Lieu et date de soutenance : OMP (Salle Coriolis) le 15 décembre 2006
Laboratoire : Laboratoire d’Etude en Géophysique et Océanographie Spatiales, UMR 5566 CNRS/UPS/CNES/IRD, Observatoire Midi-Pyrénées 18 avenue Edouard Belin, 31401 Toulouse Cedex 9, France.

 

Le Pacifique tropical ouest (120°E-160°W, 20°S-20°N) est une région complexe où coexistent deux écosystèmes aux frontières variables, et aux caractéristiques physiques et biologiques très différentes : la warm pool à l’ouest, écosystème oligotrophe limité par le nitrate, et la cold tongue à l’est, limitée par le fer. Nous utilisons les concentrations en chlorophylle SeaWiFS comme proxy pour la biomasse phytoplanctonique sur la période septembre 1997 à décembre 2004. Une analyse statistique nous permet de dégager les principaux modes spatiaux-temporels où se concentre la variabilité de la chlorophylle. Nous étudions ensuite successivement le cycle saisonnier, une manifestation de l’activité interannuelle et l’action des coups de vent d’ouest à l’échelle intrasaisonnière. Nous montrons ainsi que la variabilité des vents et des courants contrôle au premier ordre la biologie dans le Pacifique tropical ouest. Cette étude met également en lumière l’influence de la topographie sur la variabilité de la chlorophylle, bien au-delà des régions côtières.


Mots-clé : interactions physique/biologie, couleur de l’eau, contrôle du phytoplancton, Pacifique tropical, étude de processus, variabilité, données satellite / données in situ modélisation

Document Actions

logo cnes logo IRD Logo université de Toulouse Logo université Paul Sabatier Logo CNRS
Logo bibliothèque OBS Logo Observatoire Midi Pyrénées