Vous êtes ici : Accueil / Produits / Grand public / Les Principaux Produits du LEGOS / L'acceleration du recul des glaciers alpins vu par satellite

L'acceleration du recul des glaciers alpins vu par satellite

Par LEGOS Dernière modification 04/02/2014 11:00

 

Première mesure satellitaire du rapide recul des glaciers alpins



Le recul important des glaciers de montagne, constaté lors des 2 dernières décennies, implique un suivi régulier et global. Mais les mesures de terrains restent sous échantillonnées à cause du grand nombre et de l’inaccessibilité des glaciers. Les études à partir de photographies aériennes souffrent de leur couverture limitée. Nos travaux, menés au LEGOS (Toulouse) et au LGGE (Grenoble) en collaboration avec le LDTP (Toulouse) montrent que les variations épaisseurs des glaciers peuvent désormais être mesurées à partir d’images satellitaires.


Dans cette étude, publiée dans Geophysical Research Letters, des modèles numériques de terrain (MNT) précis sont calculés à partir d’images SPOT. Les biais observés entre ces différents MNT sont corrigés pour qu’ils soient parfaitement superposables dans les zones stables hors des glaciers. La différence de deux MNT successifs permet alors d’obtenir les variations d’épaisseur des glaciers. La précision de la mesure satellitaire est de l’ordre du mètre, alors que les pertes d’épaisseurs atteignent 15 m entre 2000 et 2003 à basse altitude sur la Mer de Glace. L’amincissement de ce glacier, qui était de 1 m/an entre 1979 et 1994, est passé à 3 m/an entre 1994 et 2000 et à plus de 4 m/an entre 2000 et 2003 (Fig. 1). Le retrait de l’ensemble des glaciers du Mont Blanc peut être ainsi observé pour la première fois. Notre méthode montre toutefois ses limites dans les zones hautes et enneigées des glaciers. Totefois, les précisions radiométrique et géométrique des images du satellite SPOT5 devraient nous permettre de calculer les variations d’épaisseur de toutes les zones d’un glacier et donc son bilan de masse. Notre méthode sera testée prochainement sur des glaciers inaccessibles de l’Himalaya.

glacier alpin

Berthier E., Arnaud Y., Baratoux D., Vincent C. and F. Rémy. Recent rapid thinning of the ``Mer de Glace'' glacier derived from satellite optical images. Geophys. Res. Lett., 31(17), 2004. DOI: 10.1029/2004GL020706

 

 

NOTA: Ces informations sont susceptibles de changer. Merci de citer les sources et les auteurs.

Actions sur le document

logo cnes logo IRD Logo université de Toulouse Logo université Paul Sabatier Logo CNRS
Logo bibliothèque OBS Logo Observatoire Midi Pyrénées