Skip to content. | Skip to navigation

Laboratoire d’Etudes en Géophysique et Océanographie Spatiales

Personal tools

This is SunRain Plone Theme

Navigation

You are here: Home / Education & Job / Job Offer / Poste IR sur la modélisation du continuum continent-océan au LEGOS

Poste IR sur la modélisation du continuum continent-océan au LEGOS

by Webmaster Legos last modified Jun 07, 2019 05:00 PM

 

Un poste d'Ingénieur de Recherches / Expert en calcul scientifique sur la modélisation du continuum continent-océan au LEGOS est ouvert et affiché sur le site du CNRS:

http://www.dgdr.cnrs.fr/drhita/concoursita/default.htm

Il s'agit du 2ème profil dans le concours 51.  Les missions et activités en sont reprises ci-dessous.

La date limite de candidature en ligne est fixée au 4 juillet prochain à 14h.



 

Mission :     
L'expert-e en calcul scientifique sera placé-e sous la responsabilité hiérarchique du Directeur d'Unité. Il/Elle soutiendra par la modélisation numérique les travaux de l'unité sur le « continuum continent-océan », notamment dans le cadre de l'axe transverse du même nom et en lien avec l'atelier numérique permanent de l'unité. Son travail, interdisciplinaire, consistera à renforcer et développer des approches de modélisation face aux défis associés à l'interface entre océanographie et hydrologie physiques et bio-géochimiques, notamment concernant les fines échelles et l'estimation des flux dans le continuum.
 
Activités :     
- Mettre en œuvre des outils de modélisation numérique physique et biogéochimique des processus à fine échelle du continuum continent-océan en collaboration avec les chercheurs et ingénieurs de l'unité : modélisation directe et stochastique des processus présents, dont la marée, notamment à fine échelle (O(100m)) et haute fréquence (gamme typique heure-jour), dans le continuum océan ouvert-plateau-estuaire en interface avec le milieu fluvial. Ces outils seront initialement ceux actuellement mis en place par l'unité dans ses chantiers « continuum », p.ex. (liste non limitative) : Gange-Brahmapoutre/Golfe du Bengale, Gironde/Golfe de Gascogne, Nokoué/Golfe de Guinée, Fleuve Rouge/Golfe du Tonkin, etc. Les travaux de l'expert-e en calcul scientifique pourront s'insérer dans un ou plusieurs de ces chantiers actuels et futurs de l'unité.
- Adapter et/ou développer les outils numériques complémentaires aux outils actuels et nécessaires à la modélisation du continuum (hydrodynamique à fine échelle, surcotes, flux de matière, de sel, d'éléments chimiques). Ces activités pourront par exemple inclure l'étude de l'apport de modèles à grille non structurée, de la physique non-hydrostatique, de configurations « à phase résolue ».
- Valider qualitativement et quantitativement les simulations à l'aide de mesures spatiales et in situ.
- Développer des configurations en soutien à l'interprétation dans le continuum des mesures du futur satellite SWOT d'altimétrie à fauchée.

En outre, le poste inclura les éléments suivants :    
- Participation au test des approches numériques proposées avec les chercheurs et ingénieurs concernés dans les chantiers de l'axe transverse « continuum continent-océan » du LEGOS.
- Veille technologique sur les domaines d'expertise associées au poste.
- Publication des méthodologies et de leurs tests dans des journaux internationaux et rapports.
- Participation occasionnelle à la formation et à l'encadrement d'autres personnels de l'unité.

Document Actions