You are here: Home / Events / Seminars / Séminaires Septembre 2014-Août 2015 / Mercredi 21 Janvier - Importance des ondes infra-gravitaites dans la dynamique hydro-sédimentaire littorale
Navigation
« September 2016 »
September
MoTuWeThFrSaSu
1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930

Mercredi 21 Janvier - Importance des ondes infra-gravitaites dans la dynamique hydro-sédimentaire littorale

by SEMSOU last modified Jan 19, 2015 05:32 PM
When Jan 21, 2015
from 04:30 PM to 05:30 PM
Where Salle Lyot
Attendees Xavier Bertin, CNRS-Université de La Rochelle, France
Add event to calendar vCal
iCal

Xavier Bertin, CNRS-Université de La Rochelle, France

 

Titre:  Importance des ondes infra-gravitaites dans la dynamique hydro-sédimentaire littorale

 

Résumé: L’étude des ondes infra-gravitaires (IG) connait un intérêt croissant, il est par exemple admit qu’elles contrôlent l’érosion des dunes, la rupture des barrières, le développement des seiches dans les ports ou encore la circulation hydrodynamique au niveau des récifs frangeants. Les ondes IG correspondent à des fluctuations de la surface libre avec des périodes typiquement comprises entre 30 et 300 s et sont liées à la présence de groupes dans les vagues incidentes. Alors que l’importance des ondes IG est désormais bien reconnue au niveau des plages, leur dynamique au niveau des estuaires et des embouchures n’a à notre connaissance jamais été étudiée. Nous présentons des résultats préliminaires visant à étudier les ondes IG sur la base de mesures de terrain et de simulations numériques au niveau de deux environnements littoraux contrastés : l’embouchure de la lagune d’Albufeira et la marina de Cascais, au Portugal.
L’étude de la lagune d’Albufeira se base sur des données issues d’une campagne de terrain réalisée en Septembre 2010 et montre le développement d’ondes IG à l’intérieur de la lagune, qui induisent notamment une modulation des courants atteignant 100 %. L’analyse combinée des données et l’application du modèle XBeach suggère que la fluctuation de l’énergie dans la zone de déferlement est le mécanisme dominant dans la génération de ces ondes IG. Un phénomène de blocage de ces ondes IG est observé au jusant. Il est expliqué par la combinaison de phénomènes d’advection et par le fait que ces ondes se propagent sur une surface libre significativement inclinée (i.e. pentes > 1%). Comme ces ondes IG augmentent le transport sédimentaire au flot tout en étant bloquées au jusant, nous proposons qu’elles contribuent de façon significative au comblement des embouchures en période de tempête.
L’étude de la marina de Cascais se base sur des données de hauteur d’eau pendant la tempête Hercules (06/01/2014) et montre le développement de seiches dont la hauteur dépasse 1.5 m avec des périodes de l’ordre de la minute. L’analyse spectrale de ces données montre une forte modulation tidale de la répartition de l’énergie associée à ces seiches. Des résultats préliminaires de simulations numériques montrent que la libération d’ondes de bord au déferlement est suffisante pour expliquer le développement de ces seiches. Cependant, nos résultats numériques préliminaires ne permettent pas encore de reproduire la modulation tidale observée et laissent penser que celle-ci est due aux interactions avec les courants de marée du Tage, que nous ne représentons pas encore dans notre modèle.

Document Actions

logo cnes logo IRD Logo université de Toulouse Logo université Paul Sabatier Logo CNRS
Logo bibliothèque OBS Logo Observatoire Midi Pyrénées