Vous êtes ici : Accueil / Evénements / Actualités scientifiques / Caractérisation géographique des transferts d’eau liquide à l’aide du champ de gravité

Posted by com |

Septembre 2013

Meyssignac_150pxPlusieurs études récentes suggérant qu’aux échelles inter-annuelles, les composantes du système climatique (atmosphère, océan, cryosphère et continents) échangent d’importantes quantités d’eau, en particulier durant les évènements El Niño et La Niña, des chercheurs du LEGOS, du GET et du Center for space research (Université du Texas) ont analysé la signature de ces transferts d’eau à grande échelle sur le champ de gravité de la Terre. Ils montrent qu’aux échelles inter-annuelles, les variations du niveau de la mer sont dues essentiellement à des échanges d’eau liquide avec les continents, ces échanges se traduisant durant El Niño 1997/1998 par une augmentation de la masse océanique dans le Pacifique tropical et du stock d’eau dans le bassin du Congo et par une diminution du stock d’eau dans le bassin Amazonien.

Retrouvez l'actu complète sur le site de l'INSU

Référence : Meyssignac B. et al., Interannual variations in degree-two Earth’s gravity coefficients C2,0, C2,2 and S2,2 reveal large-scale mass transfers of climatic origin, Geophysical Research Letters, 40 (15), DOI: 10.1002/grl.50772.

Contact : Benoit Meyssignac

16/09/2013 15:30

Actions sur le document

logo cnes logo IRD Logo université de Toulouse Logo université Paul Sabatier Logo CNRS
Logo bibliothèque OBS Logo Observatoire Midi Pyrénées