You are here: Home / Events / Scientific news / Archives / Réduction de la production primaire par les tourbillons océaniques dans les grands systèmes d’upwelling

Posted by COM |

Novembre 2011

Marchesielle_NatGeoAlors que plusieurs études suggèrent que les tourbillons et autres processus de mésoéchelle tendent à augmenter la production biologique des océans, particulièrement dans les zones pauvres en nutriments de l’océan du large, une équipe internationale à laquelle participait un chercheur du Laboratoire d'études en géophysique et océanographie spatiales (LEGOS/OMP, CNES/CNRS/IRD/UPS) vient de démontrer que l’effet est inverse dans les grandes zones d’upwelling des bord Est océaniques, riches en nutriments. Dans ces régions, les tourbillons tendraient à diminuer fortement le réservoir superficiel de nutriments et donc la production biologique, un effet qui résulterait du brassage entre les eaux côtières riches en nutriment et les eaux pauvres du large ainsi que d’une subduction des eaux côtières vers les profondeurs.

Actu complète sur le site de l'INSU

Texte intégral dans Nature Geoscience

Nov 17, 2011 09:55 AM

Document Actions

logo cnes logo IRD Logo université de Toulouse Logo université Paul Sabatier Logo CNRS
Logo bibliothèque OBS Logo Observatoire Midi Pyrénées