Vous êtes ici : Accueil / Evénements / Actualités scientifiques

Recul record des glaciers aux Kerguelen : la baisse des précipitations mise en cause

Posted by com |

Septembre 2016

locate_kerguelenLes causes du recul record des glaciers de l’archipel des Kerguelen (49°S, 69°E) au cours des dernières décennies viennent d’être dévoilées par une équipe internationale comprenant des chercheurs de quatre laboratoires français. Après une période de stabilité, de 1850 à 1960, les glaciers ont en effet connu une forte diminution de leur volume, qui serait essentiellement due à une sécheresse résultant du réchauffement climatique et du trou d’ozone en Antarctique.

Retrouvez la news complète sur le site web de l'INSU

Référence : Favier V. et al.: Atmospheric drying as the main driver of dramatic glacier wastage in the southern Indian Ocean. Sci. Rep. 6, 32396; doi: 10.1038/srep32396, 2016

Contact: &

02/09/2016 09:47

Une nouvelle méthode de mesure par satellite de la hauteur de neige en montagne

Posted by com |

Aout 2016

La fonte de la neige est une ressource en eau essentielle pour l'irrigation et la production d'hydroélectricité dans de nombreuses régions. Une équipe associant des chercheurs du CESBIO, de GEODE et du LEGOS à la startup GeoFalco a mis au point une nouvelle méthode de mesure par satellite de la hauteur de neige en montagne. Cette méthode, qui s'appuie sur des images acquises par le système français de satellites Pléiades, a été validée dans les Pyrénées ariégeoises.

Retrouvez la news complète sur le site web de l'INSU

Référence : Marti, R., Gascoin, S., Berthier, E., de Pinel, M., Houet, T., and Laffly, D.: Mapping snow depth in open alpine terrain from stereo satellite imagery, The Cryosphere, 10, 1361-1380, doi:10.5194/tc-10-1361-2016, 2016.

Contact : &

17/08/2016 12:38

Anneaux géants sur la surface glacée des lacs Baïkal et Hovsgol

Posted by com |

Mai 2016

Une équipe internationale comprenant des chercheurs du LEGOS vient de découvrir pourquoi des anneaux géants apparaissent certains hivers sur la surface glacée du lac Baïkal en Russie et du lac Hovsgol en Mongolie. Ce déconcertant phénomène naturel serait dû à des tourbillons d’eaux chaudes se produisant sous la glace. D’où viennent ces tourbillons ? Voilà un nouveau mystère à éclaircir pour les chercheurs.

Retrouvez la news complète sur le site web de l'INSU

Référence : Kouraev A.V., Zakharova E.A., Rémy F., Kostianoy A.G., Shimaraev M.N., Hall N.M.J., Suknev A.Ya., Giant ice rings on Lakes Baikal and Hovsgol: inventory, associated water structure and potential formation mechanism, Limnology and Oceanography 2016, 61, p. 1001-1014, doi: 10.1002/lno.10268

Contact :

27/05/2016 09:51

Mesurer le déséquilibre énergétique de la Terre : un impératif pour la surveillance du changement climatique

Posted by com |

Février 2016

Le changement climatique est lié à un déséquilibre énergétique de la planète qui se traduit par une accumulation de chaleur dans le système climatique de la Terre. Dans une étude récente, une équipe de recherche internationale comprenant des chercheurs du LEGOS (OMP) ont analysé les différentes approches pour mesurer ce déséquilibre énergétique et déterminé la plus prometteuse en termes de précision, approche qu’il conviendrait de favoriser à l’avenir.

Retrouvez la news complète sur le site web de l'INSU

Référence : An imperative to monitor Earth’s energy imbalance, K. von Schuckmann, M. D. Palmer, K. E. Trenberth, A. Cazenave, D. Chambers, N. Champollion, J. Hansen, S. A. Josey, N. Loeb, P.-P. Mathieu, B. Meyssignac and M. Wild, Nature Climate Change, 6, 138–144 (2016) doi:10.1038/nclimate2876.

Contact :

17/02/2016 13:50

GEOTRACES, cliquez, c’est ouvert !

Posted by com |

Février 2016

geotracesLe programme international GEOTRACES, qui implique plusieurs chercheurs du LEGOS (OMP), publie les motivations et la description de son premier produit intégré de données hydrographiques et de traceurs géochimiques marins. Ces données, dont la qualité a été contrôlée, sont disponibles librement en ligne. Avec cette publication, GEOTRACES vise à promouvoir des collaborations au sein de la communauté géochimique marine mais aussi avec les autres communautés : océanographes physiciens ou biologistes, modélisateurs…

Retrouver toute l'actu ici.

RéférenceMawji, E., Schlitzer, R., Masferrer-Dodas, E., et al. (2015). The GEOTRACES Intermediate Data Product 2014. Marine Chemistry, 177, 1–8. doi:10.1016/j.marchem.2015.04.005

ContactsCatherine Jeandel et Elena Masferrer

 

16/02/2016 11:25

Les tourbillons océaniques structurent la zone du minimum d'oxygène du Pérou

Posted by com |

Novembre 2015

Les zones de minimum d'oxygène (ZMO) sont des zones océaniques de sub-surface dont les eaux sont très pauvres en oxygène. Préjudiciables au développement d’une vie marine d’une grande diversité, ces zones se comportent en outre comme des sources de gaz à effet de serre. Or, ces zones ont tendance à s’étendre depuis 50 ans. Grâce à des simulations réalisées à l’aide d’un modèle régional à haute résolution de la circulation océanique couplé à un modèle biogéochimique, une équipe internationale impliquant des chercheurs du LEGOS (OMP) vient de quantifier le rôle des tourbillons océaniques sur la structure de la ZMO du Pérou qui est l’une des plus intenses et des plus étendues au monde. Il s’avère que les frontières de cette ZMO sont contraintes par l'activité tourbillonnaire de l'océan. Cette étude vient de paraître dans la revue Nature Geoscience.

Retrouvez l'actu complète sur le site web de l'INSU.

Référence : Bettencourt J. H., C. López, E. Hernández-García, I. Montes, J. Sudre, B. Dewitte, A. Paulmier and V. Garçon, 2015: Boundaries of the Peruvian oxygen minimum zone shaped by coherent mesoscale dynamics, Nature Geoscience, 2 novembre 2015, doi: 10.1038/NGEO2570

Contact: &

06/11/2015 15:20

Terres Rares, isotopes du néodyme et du radium : décodeurs de processus environnementaux entre continents et océans

Posted by com |

Septembre 2015

Dans le cadre de la campagne AMANDES 3 ("Geotraces process study "), une équipe internationale, constituée de chercheurs du laboratoire Géosciences Environnement Toulouse (GET/OMP), du LEGOS et de la Universidade de Brasilia viennent de démontrer qu’une partie des apports d’éléments chimiques des continents vers les océans provient de la matière solide (particules en suspension, sédiments…) issue de l’érosion des roches terrestres et transportées jusqu’à la mer par les rivières. Retrouvez l'actu complète sur le site web de l'INSU.

Référence : Rousseau T., Sonke J., Chmeleff J., van Beek P., Souhaut M., Boaventura G., Seyler P. & Jeandel C., Rapid neodymium release to marine waters from lithogenic sediments in the Amazon estuary, Nature Communications, doi: 10.1038/ncomms8592, 2015

Contact LEGOS:

04/09/2015 09:50

Variabilité de la salinité de surface et des précipitations de l’Atlantique et du Pacifique tropicaux

Posted by com |

Septembre 2015

Des chercheurs de la Chaire internationale de physique mathématique et applications (CIPMA-UNESCO, Cotonou, Bénin), du LEGOS et du LOCEAN (Paris) ont étudié la variabilité spatio-temporelle au cours des 30 dernières années des zones de convergence atmosphérique de l’Atlantique et du Pacifique tropical, à travers leur signature en précipitation, et des zones de faible salinité de surface de la mer. Ils ont notamment utilisé les observations in situ de salinité de surface compilées par le service d’observation "Sea surface salinity" (SSS) du LEGOS. Ils ont ainsi pu mettre en évidence, à différentes échelles de temps, des décalages spatiaux et/ou temporels dans les déplacements de ces deux types de zone. En savoir plus sur le site de l'INSU

Référence : Tchilibou M., T. Delcroix, G. Alory, S. Arnault, and G. Reverdin. Variations of the Tropical Atlantic and Pacific SSS minimum zones and their relations to the ITCZ and SPCZ rain bands (1979-2009). J. Geophys. Res., 120, 5090-5100, doi:10.1002/2015JC010836

Contact : &

03/09/2015 11:15

Deux régimes d’ENSO

Posted by com |

Juin 2015

ENSOAyant analysé 1200 ans d’une simulation d’un modèle de climat, deux chercheurs du Laboratoire d’études en géophysique et océanographie spatiales (LEGOS/OMP, UPS / CNRS / CNES / IRD) et de l’Instituto geofísico del Perú (IGP) viennent de démontrer l’existence de deux régimes de variabilité associés à ENSO, dont les événements El Niño du Pacifique central et ceux du Pacifique Est sont l’expression des phases chaudes. Ils ont pu mettre en évidence un effet de seuil dans l’interaction océan-atmosphère et ainsi proposer un indicateur permettant de prévoir si l’événement El Niño en préparation sera extrême. En savoir plus sur le site de l'INSU

Référence : Takahashi K. and B. Dewitte, 2015: Strong and moderate nonlinear El Niño regimes, Climate Dynamics. doi:10.1007/s00382-015-2665-3.

Contact : Boris Dewitte

26/06/2015 15:00

Les puissants courants de bord de l'Océan Pacifique et leur rôle climatique

Posted by com |

Juin 2015

Les courants de bord ouest du Pacifique transportent d'énormes quantités de chaleur, de sel, et de nutritifs qui ont une influence considérable sur le climat. Bien qu'ayant été découverts très tôt, leur circulation complexe et leurs transports sont encore mal connus, ce qui a déclenché un gros effort de recherche et de mesure depuis 2007. Un article d’une équipe internationale, incluant un chercheur du Laboratoire d'Etude en Géophysique et Océanographie Spatiales, présente un état des connaissances sur ses courants, leurs variations, leur influence, leur réponse aux changements climatique et les questions non résolues. Cette étude est parue dans la revue Nature le 18 juin 2015.

Référence : Hu, Dunxin, Lixin Wu, Wenju Cai, Alex Sen Gupta, Alexandre Ganachaud, Bo Qiu, Arnold L. Gordon, et al. “Pacific Western Boundary Currents and Their Roles in Climate.” Nature 522, no. 7556 (2015): 299–308. doi:10.1038/nature14504.

Pour en savoir plus, lire la fiche PDF ou la fiche d'actualité scientifique de l'IRD

Contact :

22/06/2015 17:50

Actions sur le document

logo cnes logo IRD Logo université de Toulouse Logo université Paul Sabatier Logo CNRS
Logo bibliothèque OBS Logo Observatoire Midi Pyrénées