Skip to content. | Skip to navigation

Laboratoire d’Etudes en Géophysique et Océanographie Spatiales

Personal tools

This is SunRain Plone Theme

Navigation

You are here: Home / Equipes de Recherche / SYSCO2 / Thèmes de recherche / Développement instrumental et miniaturisation

Développement instrumental et miniaturisation

by Webmaster Legos last modified Nov 22, 2019 10:10 AM

Contexte et principaux objectifs


Les sels nutritifs (silicates, phosphates et nitrates) sont à la base de la chaîne trophique marine et participent donc à la séquestration du CO2 dans l’océan. Le suivi de la concentration en sels nutritifs permet de mieux comprendre les cycles biogéochimiques, le cycle global du carbone et d’évaluer les conséquences des rejets anthropiques de nutriments pouvant induire eutrophisation et désoxygénation en océan côtier. Pour répondre à ce défi, des capteurs électrochimiques ne nécessitant pas de prétraitement de l’échantillon par l’ajout de réactifs liquides sont proposés. Les silicates et les phosphates étant des espèces non-électroactives, elles ne peuvent pas être détectées directement par électrochimie. Néanmoins, il est possible de générer in situ par des méthodes électrochimiques les conditions expérimentales nécessaires à la formation des complexes silico- et phospho-molybdiques détectables par électrochimie. Les nitrates sont eux électroactifs et peuvent donc être détectés directement par les méthodes électrochimiques. Cependant la gamme de concentration des nitrates observée dans l’océan hauturier nécessite la conception d’électrodes de travail sensibles, aux propriétés électrocatalytiques permettant d’atteindre une limite de détection compétitive par rapport aux 0.5 µmol/L mesurés par les capteurs optiques ISUS/SUNA. L’exploration d’électrodes métalliques modifiées par des dépôts électrochimiques d’une deuxième espèce métallique est proposée

Document Actions