Skip to content. | Skip to navigation

Laboratoire d’Etudes en Géophysique et Océanographie Spatiales

Personal tools

This is SunRain Plone Theme

Navigation

You are here: Home / Equipes de Recherche / OLVAC / Thèmes de recherche / Méso-échelle tropicale

Méso-échelle tropicale

by Webmaster Legos last modified Nov 22, 2019 10:05 AM

 

Les modèles « eddy resolving » ont mis en avant la méso/sous-mésoéchelle océanique comme une composante essentielle de la dynamique océanique afin de rendre compte des cascades d’énergie entre grandes et fines échelles. Cette nécessité d’observation des fines échelles a motivé la nouvelle génération de satellites altimétriques avec la prochaine mission SWOT. La majorité des études sur la méso/sous-mésoéchelle s’est jusqu’à présent concentrée sur les latitudes moyennes propices aux théories de turbulence quasi-géostrophique au détriment des régions tropicales dominées au premier ordre par des régimes linéaires. Or ces régions tropicales, qui jouent un rôle climatique de premier ordre, se distinguent des moyennes latitudes par une gamme d’échelle importante (> 250 km) où interagissent les systèmes ondulatoires, la dynamique méso/sous-mésoéchelle et les ondes internes de marée rendant la signature de la mesure SWOT complexe à analyser. L’océan tropical apparait comme une région clé pour comprendre ces interactions turbulence/ondes et appréhender l’observabilité SWOT.

Document Actions