Skip to content. | Skip to navigation

Laboratoire d’Etudes en Géophysique et Océanographie Spatiales

Personal tools

This is SunRain Plone Theme

Navigation

You are here: Home / Events / Seminars / Seminaires Septembre 2019-Août 2020 / Mardi 14 Janvier - Simulations d’ensemble du climat de surface Antarctique et reconstructions climatiques pour contraindre les projections : vers une meilleure modélisation et compréhension du système couplé océan/atmosphère/calotte

Mardi 14 Janvier - Simulations d’ensemble du climat de surface Antarctique et reconstructions climatiques pour contraindre les projections : vers une meilleure modélisation et compréhension du système couplé océan/atmosphère/calotte

by SEMSOU last modified Dec 20, 2019 11:10 AM
When Jan 14, 2020
from 11:00 AM to 12:00 PM
Where salle Coriolis
Add event to calendar vCal
iCal


Cécile Agosta

Laboratoire des Sciences du Climat et de l'Environnement (LSCE)

 

Titre: Simulations d’ensemble du climat de surface Antarctique et reconstructions climatiques pour contraindre les projections : vers une meilleure modélisation et compréhension du système couplé océan/atmosphère/calotte

 

Résumé: Les plateformes de glace flottantes servent de verrou à l’écoulement de la glace de la calotte Antarctique. Depuis les années 90, l’action de l’atmosphère (fonte de surface) et de l’océan (fonte sous-glaciaire) sur ces plateformes a engendré des pertes de masse accélérées de la calotte. Face à cette sensibilitéde la calotte aux forçages climatiques d’échelle décennale, un enjeu scientifique majeur est d’estimer sa gamme de contribution probable à l’élévation du niveau des mers au cours du prochain siècle. Le climat de surface Antarctique contrôle à la fois la fonte sur les plateformes et la circulation océanique sous les plateformes. Or l’évolution de ce climat de surface est incertain, car il dépend de la circulation climatique aux hautes latitudes Sud, mal contrainte par manque d’observations avant l’ère satellitaire, et des processus polaires, mal représentés dans les modèles de climat globaux. Mon projet se basera sur le modèle atmosphérique régional polaire MAR pour (A) fournir des projections d’ensemble du climat de surface Antarctique, par la détermination de relations robustes entre la circulation climatique et le climat de surface Antarctique, et (B) fournir des reconstructions de la circulation climatique qui permettront de contraindre ces projections, en utilisant MAR équipé d’isotopes pour interpréter le signal isotopique d’un réseau de carottes de glaces. A long terme, mon projet permettra des avancées majeures pour modéliser et comprendre le système couplé océan/atmosphère/calotte, en facilitant le couplage des calottes dans les modèles de climat globaux et en reconstruisant les évolution passées du système climatique couplé grâce à de nouvelles interprétations de carottes de glace couvrant l’Holocène et le Quaternaire.

Document Actions

Navigation