Aller au contenu. | Aller à la navigation

Laboratoire d’Etudes en Géophysique et Océanographie Spatiales

Outils personnels

This is SunRain Plone Theme

Navigation

Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Séminaires / Seminaires Septembre 2018-Aout 2019 / Mardi 12 Mars - Reconstruction de l’histoire du niveau marin relatif et détermination des taux et moteurs de la subsidence : exemples du delta du Gange et de la mer de Marmara

Mardi 12 Mars - Reconstruction de l’histoire du niveau marin relatif et détermination des taux et moteurs de la subsidence : exemples du delta du Gange et de la mer de Marmara

Par SEMSOU Dernière modification 27/02/2019 10:00
Quand ? Le 12/03/2019,
de 14:00 à 15:00
Où ? salle Pyrénées
Ajouter un événement au calendrier vCal
iCal


Céline Grall

Chercheur associé au Lamont-Doherty Earth Observatory de l’Université Columbia, NY, Etats-Unis

 

Titre: Reconstruction de l’histoire du niveau marin relatif et détermination des taux et moteurs de la subsidence : exemples du delta du Gange et de la mer de Marmara.


Résumé: La subsidence et l’histoire du niveau marin relatif (NMR) dans le delta du Gange et la mer de Marmara seront abordées dans cette présentation.  Ces deux régions se trouvent en contexte de tectonique active et présentent un contexte paléo-environnemental particulier. La mer de Marmara connait des phases de connexion et déconnexion avec l’Océan global, rythmées par les oscillations glacio-eustatiques. Le delta du Gange, quant à lui, forme la plus grande plaine deltaïque du monde, et est caractérisé par des apports sédimentaires extrêmement forts depuis plusieurs millions d’années.  Les résultats qui seront présentés incluront (i) des reconstructions stratigraphiques de l’histoire du NMR à partir des données de puits, carottes, et de sismique réflexion (ii) des modèles numériques reconstruisant le NMR prenant en compte l’histoire de chargements isostatiques et la compaction sédimentaire. Ces résultats, placés dans les contextes régionaux respectifs de ces sites d’étude, permettront de discuter des facteurs locaux qui contrôlent l’histoire du NMR depuis les derniers cycles glaciaires.

Actions sur le document

Navigation