Aller au contenu. | Aller à la navigation

Laboratoire d’Etudes en Géophysique et Océanographie Spatiales

Outils personnels

This is SunRain Plone Theme

Navigation

Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Séminaires / Seminaires Septembre 2018-Aout 2019 / Jeudi 22 Novembre - Valorisation des observations de la Terre en ressources hydriques (chaire de recherche industrielle du CRSNG à l'université de Sherbrooke)

Jeudi 22 Novembre - Valorisation des observations de la Terre en ressources hydriques (chaire de recherche industrielle du CRSNG à l'université de Sherbrooke)

Par SEMSOU Dernière modification 19/11/2018 09:14
Quand ? Le 22/11/2018,
de 14:00 à 15:00
Où ? salle Jules Verne
Ajouter un événement au calendrier vCal
iCal


Robert Leconte et Mélanie Trudel

Professeurs de l'université de Sherbrooke, Canada


Valorisation des observations de la Terre en ressources hydriques (chaire de recherche industrielle du CRSNG à l'université de Sherbrooke)


Résumé: La gestion des aménagements hydriques en vue d’usages comme la production hydroélectrique et pour la protection contre les crues et la mitigation de leurs impacts ont continué de gagner en importance depuis les dernières décennies au Canada et dans le monde.  Elle s’est également accompagnée de la nécessité d’améliorer les prévisions hydrologiques.  Malgré des avancées importantes dans le domaine il reste un grand nombre de défis afin de tirer le maximum de l’information satellitaire pour la prévision hydrologique.  C’est dans ce contexte que le Département de génie civil de l’Université de Sherbrooke a créé une chaire de recherche industrielle portant sur la valorisation des observations de la Terre en ressources hydriques (https://hydrologie.recherche.usherbrooke.ca/).  L’objectif principal de cette chaire est de développer les connaissances et de mettre au point des méthodes visant à optimiser l’utilisation de l’information hydrométéorologique existante, avec un accent sur l’information tirée de capteurs satellitaires, afin d’améliorer la prévision hydrologique à court et à moyen terme.


Les travaux issus de cette chaire permettront de développer des outils et des modèles pour capitaliser sur la riche information apportée par la télédétection satellitaire, couplée aux observations terrestres traditionnelles, pour produire des prévisions hydrologiques plus robustes et plus fiables.  La meilleure connaissance possible des apports anticipés est capitale à une opération optimale des aménagements hydriques pour la production énergétique et pour minimiser les impacts en aval et aussi en amont des ouvrages.


Actions sur le document