Aller au contenu. | Aller à la navigation

Laboratoire d’Etudes en Géophysique et Océanographie Spatiales

Outils personnels

This is SunRain Plone Theme

Navigation

Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Séminaires / Seminaires Septembre 2017-Aout 2018 / Jeudi 29 mars - Les chercheurs sont tous des numéros ou comment utiliser un identifiant chercheur pour gérer ses publications et faire sa bibliométrie ?

Jeudi 29 mars - Les chercheurs sont tous des numéros ou comment utiliser un identifiant chercheur pour gérer ses publications et faire sa bibliométrie ?

Par SEMSOU Dernière modification 16/03/2018 07:03
Quand ? Le 29/03/2018,
de 11:00 à 12:00
Où ? salle Coriolis
Ajouter un événement au calendrier vCal
iCal



William Exbrayat

Observatoire Midi-Pyrénées

 

TitreLes chercheurs sont tous des numéros ou comment utiliser un identifiant chercheur pour gérer ses publications et faire sa bibliométrie ?


Résumé : Qu’est ce qui se cache derrière les codes numériques suivants : C-3260-2008 et 0000-0002-2830-209X ? La même personne. Un chercheur. Pas n’importe qui. Williams Moerner, prix Nobel de Chimie en 2015. Il possède, comme des millions de chercheurs, un identifiant chercheur qui l’identifie de façon univoque et qui lui permet de relier ses publications, ses données, générer un CV et calculer automatiquement son H-index. 

Le problème, c’est qu’il y a pléthore de systèmes qui génèrent des identifiants chercheurs. C’est la jungle de l’identifiant numérique. 

 Aussi, nous allons nous concentrer sur deux identifiants auteurs MAJEURS (ReserachID et Orcid) qui peuvent être reliés et qui répondent aux besoins de base du chercheur en matière de gestion des publications scientifiques et des calculs bibliométriques comme par exemple le H-Index. 

 L’identifiant chercheur ou quand il est bon d’être un code numérique !

Actions sur le document

Navigation