Aller au contenu. | Aller à la navigation

Laboratoire d’Etudes en Géophysique et Océanographie Spatiales

Outils personnels

This is SunRain Plone Theme

Navigation

Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Séminaires / Seminaires Septembre 2016-Aout 2017 / Mardi 27 juin - C. Lett - Dispositifs à concentration de poissons

Mardi 27 juin - C. Lett - Dispositifs à concentration de poissons

Par SEMSOU Dernière modification 07/06/2017 09:48
Quand ? Le 07/06/2017,
de 10:00 à 11:00
Où ? Salle Lyot
Participants Christophe Lett, IRD Sète, UMMISCO
Ajouter un événement au calendrier vCal
iCal

 

Christophe Lett

IRD Sète, UMMISCO (Unité Mixte internationale de Modélisation Mathématique et Informatique des Systèmes Complexes)

 

Titre : Les dispositifs à concentration de poissons (DCP) sont-ils de bons drifters pour reconstituer la circulation océanique ?

 

Résumé :

Depuis les années 1990, les dispositifs à concentration de poissons (DCP) dérivant sont massivement déployés par les pêcheries thonières tropicales. Ces engins sont composés d'un radeau lesté d'une traîne et ont pour objectif d'agréger les poissons à leur voisinage. Ceux qui dérivent envoient leur position aux bateaux auxquels ils appartiennent de façon à ce que ces derniers puissent, le moment venu, les retrouver pour y pêcher les poissons agrégés. Les DCP dérivant ont une structure finalement assez proche de celle des bouées océanographiques dérivantes, ou "drifters". Se pose donc la question de savoir si, à partir de l'analyse de leurs trajectoires, les DCP pourraient permettre de reconstituer la circulation océanique au même titre que ces drifters. J'apporterai quelques éléments de réponse à cette question en présentant les résultats préliminaires obtenus à partir de deux jeux de données contenant les positions de DCP dérivant, qui alimentent une base de données de l'Observatoire Thonier de l'IRD, et celles des drifters du "Global Drifter Program".

Actions sur le document

Navigation