Aller au contenu. | Aller à la navigation

Laboratoire d’Etudes en Géophysique et Océanographie Spatiales

Outils personnels

This is SunRain Plone Theme

Navigation

Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Séminaires / Séminaires Septembre 2015-Août 2016 / Jeudi 4 février - Sources de la variabilité interannuelle de la langue d'eau froide Atlantique

Jeudi 4 février - Sources de la variabilité interannuelle de la langue d'eau froide Atlantique

Par SEMSOU Dernière modification 25/01/2016 15:28
Quand ? Le 04/02/2016,
de 11:00 à 12:00
Où ? Salle Pyrénées
Participants Yann Planton
Ajouter un événement au calendrier vCal
iCal


Yann Planton

 

Titre : Sources de la variabilité interannuelle de la langue d'eau froide Atlantique


Résumé :
La langue d’eau froide Atlantique est un refroidissement estival des eaux superficielles au sud de l’équateur entre les côtes africaines et 30°W environ. Ce phénomène se produit tous les ans, mais son intensité, sa durée, ainsi que son extension spatiale sont très variables d’une année sur l’autre. En dépit du couplage très marqué qui lie la langue d’eau froide et les premiers stades de la mousson africaine, les causes de cette variabilité interannuelle sont peu connues. Ce travail se focalise sur les événements « intenses» de la langue d’eau froide, qui sont étudiés grâce à des simulations numériques. L’utilisation de bilans de chaleur a permis de montrer que le mélange vertical à la base de la couche de mélange est le processus fondamental de la variabilité interannuelle de la langue d’eau froide. Il est également montré qu'après le développement de fortes anomalies de température de surface de la mer, les anomalies de mélange vertical sont contrebalancées par des anomalies d’advection horizontale de signes opposés, réduisant ainsi les anomalies de température.

Actions sur le document

Navigation