Skip to content. | Skip to navigation

Laboratoire d’Etudes en Géophysique et Océanographie Spatiales

Personal tools

This is SunRain Plone Theme

Navigation

You are here: Home / Events / Seminars / Séminaires Septembre 2013 - Août 2014 / Mardi 25 Mars - Etude de la dynamique océanique de la mer des Salomon : modélisation numérique à haute résolution

Mardi 25 Mars - Etude de la dynamique océanique de la mer des Salomon : modélisation numérique à haute résolution

by SEMSOU last modified Mar 19, 2014 10:32 AM
When Mar 25, 2014
from 02:30 PM to 03:30 PM
Where Salle Lyot
Attendees Nathacha Djath, LGGE
Add event to calendar vCal
iCal

 

 

Nathacha Djath, LGGE

 

Titre: Etude de la dynamique océanique de la mer des Salomon : modélisation numérique à haute résolution

 

Résumé:

La mer des Salomon est une mer semi-fermée située dans le Pacifique subtropical. Elle
connecte les masses d’eau des subtropiques à l’équateur via les courants de bord ouest
de faibles latitudes (LLWBCs) et pourrait de ce fait moduler à l’échelle décennale le
climat du Pacifique tropical. Très peu d’observations sont disponibles pour l’étude de
cette région. Un des objectifs principaux de cette étude est la mise en place d’un modèle
réaliste d’océan à haute résolution (1/36° ) de la mer des Salomon permettant la résolution
d’une large gamme d’échelles, particulièrement la mésoéchelle et marginallement la sous-
mésoéchelle. La circulation générale est étudiée ainsi que la variabilité à mésoéchelle et à
sous-mésoéchelle. La représentation de la circulation simulée par le modèle 1/36◦ est non
seulement validée par les observations disponibles mais aussi améliorée par rapport à celle
simulée par les modèles antérieurs. La variabilité mésoéchelle simulée dans le modèle à
haute résolution est fortement augmentée par rapport à celle issue des modèles antérieurs
et est en bon accord avec les observations. Des études spectrales en nombre d’onde de la
température de surface, de la dénivellation de la surface libre et de l’énergie cinétique ont
été réalisées dans la mer des Salomon et suggèrent que les pentes spectrales obtenues sont
proches de la théorie classique de la quasi-géostrophie de surface (SQG).

Document Actions

Navigation