Skip to content. | Skip to navigation

Laboratoire d’Etudes en Géophysique et Océanographie Spatiales

Personal tools

This is SunRain Plone Theme

Navigation

You are here: Home / Events / Seminars / Archives / Séminaires Septembre 2011 - Août 2012 / Mercredi 18 janvier - Cycle de l'eau et de l'énergie dans les tropiques

Mercredi 18 janvier - Cycle de l'eau et de l'énergie dans les tropiques

by SEMSOU last modified Jan 06, 2012 01:10 PM
When Jan 18, 2012
from 11:00 AM to 12:30 PM
Where Salle Coriolis
Attendees Rémy Roca, Laboratoire de Météorologie Dynamique / IPSL
Add event to calendar vCal
iCal

Rémy Roca, Laboratoire de Météorologie Dynamique / IPSL

Titre : Cycle de l'eau et de l'énergie dans les tropiques

 

Résumé : La théorie de l’équilibre radiatif-convectif global nous offre un cadre solide pour comprendre le climat de notre planète et son évolution. L’adéquation de cette théorie à l’étude du climat de la ceinture intertropicale fait débat. On lui préfère, pour cette région, une théorie de l’équilibre radiatif-convectif dynamique qui considère une colonne convective, nuageuse et humide et une colonne subsidente, claire et sèche, représentant au premier ordre, les branches ascendantes et descendantes de la cellule de Hadley. Au cours de cette présentation, issue de mon HDR, je passerai en revue les travaux menés depuis une dizaine d'année dans ce contexte en me concentrant sur deux axes. Le premier concerne la vapeur d’eau dans la haute et moyenne troposphère subtropicale et le second les précipitations tropicales. J'évoquerai alors les limites de ces théories à rendre compte et à expliquer les grandes lignes du cycle de l’eau et de l’énergie dans les tropiques. J'insisterai sur la nécessité de remettre les processus physiques importants dans leur contexte météorologique pour améliorer notre compréhension du climat tropical et soulignerai le besoin d’avancées théoriques pour contraindre nos estimations de son évolution future. Les perspectives de ce travail seront alors rapidement évoquées avec l’accent sur l’arrivée imminente de nouvelles observations spatiales aptes à contribuer à faire émerger ces avancées.

 

 

Document Actions