Aller au contenu. | Aller à la navigation

Laboratoire d’Etudes en Géophysique et Océanographie Spatiales

Outils personnels

This is SunRain Plone Theme

Navigation

Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Séminaires

Séminaires

Par Webmaster Legos Dernière modification 07/02/2012 11:59

Jeudi 29 juin - J. Billy - Evolution des littoraux face aux forçages extérieurs

Par SEMSOU Dernière modification 09/06/2017 10:30
Quand ? Le 29/06/2017,
de 11:00 à 12:00
Où ? Salle Pyrénées
Participants Julie Billy, post-doctorante au CEFREM, Perpignan
Ajouter un événement au calendrier vCal
iCal


Julie Billy,

Post-doctorante, CEFREM, Perpignan

 

Titre : Formation, évolution et réponses des littoraux face aux forçages globaux et locaux

 

Résumé : Le littoral est un milieu dynamique en constante évolution. Du fait de la forte densité de population et des forts enjeux socio-économiques et environnementaux de ces zones, leur étude et compréhension doivent être au cœur des thématiques de recherche actuelles. Afin de pouvoir anticiper l’évolution future des systèmes côtiers et d’adopter une gestion intégrée appropriée, leurs modalités de formation dans le passé et leur dynamique actuelle doivent être comprises.

Mon approche scientifique consiste à réaliser des études complètes du continuum littoral en considérant à la fois le domaine émergé (plage, barrière) et immergé (avant-côte, qui constitue en surface et en volume l’entité principal d’un système littoral) d’un système littoral par suivi à différentes échelles spatio-temporelles et grâce à l’étude de son archive sédimentaire en mer et à terre. Cette approche par le continuum terre-mer nous permet d’avoir une vision à l’échelle du système entier et d’étudier l’influence des paramètres forçant (globaux et locaux) sur la formation et le développement des systèmes. Ainsi, la mise en évidence de marqueurs paléo-environnementaux permet de voir l’évolution des paramètres forçant (influence de la houle, des évènements extrêmes, évolution du niveau relatif de la mer, apport en sédiment…), et par actualisme de les distinguer des conditions actuelles connues. Un diagnostic peut être alors posé sur leur état d’équilibre et permettre de mieux appréhender les évolutions futures notamment dans le cadre du changement climatique global.

Je vous présenterai deux exemples d’études complètes du littoral. (1) L’archipel de Saint-Pierre-et-Miquelon, territoire d’outre-mer français, pour lequel les apports massifs en sédiments glaciaires ont permis jusqu’à très récemment la progradation importante du littoral dans un contexte d’augmentation du Relative Sea Level (RSL) (1-1.5 mm/an). (2) Les plages du Languedoc-Roussillon, qui subissent une augmentation récente du RSL équivalente et présentent une forte rétrogradation du fait de la carence sédimentaire induite par la baisse drastique des apports des bassins versants et l’occupation humaine.

 

 

Mots clés : Continuum terre-mer ; dynamique littorale, Géomorphologie, Sédimentologie ; Architecture interne ; évènements extrêmes ; Changements climatiques.

 

Actions sur le document

Mardi 27 juin - C. Lett - Dispositifs à concentration de poissons

Par SEMSOU Dernière modification 07/06/2017 09:48
Quand ? Le 07/06/2017,
de 10:00 à 11:00
Où ? Salle Lyot
Participants Christophe Lett, IRD Sète, UMMISCO
Ajouter un événement au calendrier vCal
iCal

 

Christophe Lett

IRD Sète, UMMISCO (Unité Mixte internationale de Modélisation Mathématique et Informatique des Systèmes Complexes)

 

Titre : Les dispositifs à concentration de poissons (DCP) sont-ils de bons drifters pour reconstituer la circulation océanique ?

 

Résumé :

Depuis les années 1990, les dispositifs à concentration de poissons (DCP) dérivant sont massivement déployés par les pêcheries thonières tropicales. Ces engins sont composés d'un radeau lesté d'une traîne et ont pour objectif d'agréger les poissons à leur voisinage. Ceux qui dérivent envoient leur position aux bateaux auxquels ils appartiennent de façon à ce que ces derniers puissent, le moment venu, les retrouver pour y pêcher les poissons agrégés. Les DCP dérivant ont une structure finalement assez proche de celle des bouées océanographiques dérivantes, ou "drifters". Se pose donc la question de savoir si, à partir de l'analyse de leurs trajectoires, les DCP pourraient permettre de reconstituer la circulation océanique au même titre que ces drifters. J'apporterai quelques éléments de réponse à cette question en présentant les résultats préliminaires obtenus à partir de deux jeux de données contenant les positions de DCP dérivant, qui alimentent une base de données de l'Observatoire Thonier de l'IRD, et celles des drifters du "Global Drifter Program".

Actions sur le document

Jeudi 11 mai - W. Exbrayat - Presentation de la bibliothèque de l'OMP

Par SEMSOU Dernière modification 28/04/2017 16:12
Quand ? Le 11/05/2017,
de 11:00 à 12:00
Où ? Salle Jules Verne
Participants Williams Exbrayat, OMP
Ajouter un événement au calendrier vCal
iCal

 

Williams Exbrayat

Centre de Documentation OMP

 

Titre : Comment faire efficacement de la bibliographie et de la bibliométrie quand (on n’est pas doué et) qu’on n’a pas le temps ?

Résumé : Être efficace, c’est maîtriser les potentialités parfois insoupçonnées des bases de données bibliographiques telles que le Web of Science et Scopus. Mettre en place une veille sur ses recherches, c’est très simple et c’est un vrai gain de temps. Connaître les capacités bibliométriques de ces bases de données, c’est aussi se doter d’une connaissance de son environnement de recherche. La bibliométrie (étude statistique des publications scientifiques), c’est enfin parfois bête et méchant, mais utile pour la réalisation de rapports. Le-index, le taux de citation, le rapport de citation, l’impact factor n’auront plus de secrets pour vous.

Actions sur le document

Actions sur le document