Aller au contenu. | Aller à la navigation

Laboratoire d’Etudes en Géophysique et Océanographie Spatiales

Outils personnels

This is SunRain Plone Theme

Navigation

Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Campagnes d'Observations / Pirata FR27 2017 / Vendredi 31 mars

Vendredi 31 mars

Par COM Dernière modification 03/04/2017 12:58

Les Sargasses constituent un nouveau sujet de préoccupation en Atlantique tropical, en raison de leurs récentes proliférations et échouages massifs aux Antilles mais aussi en Afrique de l’Ouest, observés depuis 2011. Elles sont souvent observées pendant les campagnes PIRATA, au nord de l’équateur et toujours au sein de courants allant vers l’Est, pendant lesquelles quelques prélèvements avaient pu être récupérés pour effectuer des  analyses taxonomiques (au LEMAR à Brest). Afin de pouvoir contribuer d’avantage à leur étude, nous espérions en rencontrer dans des quantités suffisantes pour pouvoir procéder à une opération, navire stoppé, au plus proche de la nappe…

Les dernières opérations de mouillage s’étant achevées à 10°W-0°N le 28 mars (remplacement d’un mouillage courantométrique), nous faisons depuis cap vers le Cap-Vert pour le retour, et n’avons pas attendu longtemps pour en trouver !

31 mars 1

 

Le 29 mars, à 10h30, (vers 3°48N-13°48W) nous commençons à voir de nombreux filaments de Sargasses et plusieurs nappes, dont une nous impressionne un peu par sa taille et ce qui semble « coexister » dessus (voir photo ci-dessus) ! Décision est prise d’arrêter le navire et de s’en approcher. Ce que l’on découvre est assez sidérant : un amoncellement d’objets en plastique, une vraie poubelle contant  bidons, cannettes, sandale, bouchons, morceaux de sacs…voyez plutot:

sargasses2

Si, comme l’atteste la présence de nombreux poissons en dessous (visibles à l’œil nu sur la photo ci-dessous), ces nappes jouent bien le rôle de DCP, à savoir un Dispositif à Concentration de Poissons, il semble clair qu’elles jouent aussi le rôle de DCP, à savoir un Dispositif à Concentration de Plastique…

Sargasses3

Nous faisons un prélèvement de Sargasses à l’aide d’un filet que l’équipe du Thalassa nous avait confectionné lors de la campagne de l’an dernier (PIRATA FR26) afin que des analyses puissent être faites (taxonomie, biologie moléculaire, si possible microplastique, etc.). Nous effectuons également un profil pour prélever du plancton à l’aide d’un filet Bongo (photo ci-dessous), qui revient avec des échantillons qui pourront donner des informations sur les espèces profitant de l’aubaine de cette « protection naturelle » pour assombrir les eaux sous-jacentes ! Toute cette faune est nettement visible sur les mesures acoustiques enregistrées avec le sondeur transversal du navire…

 Sargasses4

Voilà, la campagne se termine, avec une arrivée dimanche à Mindelo. Les objectifs ont tous été remplis. Il ne reste plus que 7 opérations à faire (tirs XBT, prélèvements de surface) et les rangements commencent, les rapports, les listes de colisage et, surtout les traitements de toutes les données récoltées ! Lundi après-midi, avant de quitter le Thalassa et tout l’équipage, nous ferons visiter le navire à des enseignants et étudiants en biologie marine de l’Université. 

A l’année prochaine (si il y a des amateurs pour PIRATA FR28, ne pas hésiter à le faire savoir !).

Actions sur le document