Aller au contenu. | Aller à la navigation

Laboratoire d’Etudes en Géophysique et Océanographie Spatiales

Outils personnels

This is SunRain Plone Theme

Navigation

Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Actualités Scientifiques / UN POMPAGE DU CO2 ATMOSPHERIQUE JUSQU'A DE GRANDES PROFONDEURS OCEANIQUES

UN POMPAGE DU CO2 ATMOSPHERIQUE JUSQU'A DE GRANDES PROFONDEURS OCEANIQUES

Par COM Dernière modification 13/10/2017 11:33
Octobre 2017. Grâce à une caméra sous-marine développée au Laboratoire d’océanographie de Villefranche-sur-Mer (LOV/OOV, UPMC / CNRS) et embarquée lors de diverses campagnes océanographiques, des chercheurs du Laboratoire d’études en géophysique et océanographie spatiales (LEGOS/OMP, UPS / CNRS / CNES / IRD) et du LOV, ainsi que des chercheurs allemands (GEOMAR) et américains (Université d'Alaska) ont pu, mettre en évidence le long de l’équateur, dans le Pacifique et l’Atlantique,un chemin privilégié pour le transfert vertical de la matière organique produite vers les abysses. L’export de carbone lié à ce transfert (pompage biologique du CO2 atmosphérique par l’océan)se ferait en grande partie vers 3000 mètres, soit à une plus grande profondeur que celle attendue. Ces résultats devraient permettre une meilleure compréhension du processus de pompage biologique.

Voir toute l'actualité sur le site de l'INSU.

RéférenceBiological and physical influences on marine snowfall at the equator, R. Kiko, A. Biastoch, P. Brandt, S. Cravatte, H. Hauss, R. Hummels, I. Kriest, F. Marin, A. M. P. McDonnell, A. Oschlies, M. Picheral, F. U. Schwarzkopf, A. M. Thurnherr and L. Stemmann, Nature Geoscience, 9 octobre 2017

Contact : , LEGOS

Actions sur le document