Aller au contenu. | Aller à la navigation

Laboratoire d’Etudes en Géophysique et Océanographie Spatiales

Outils personnels

This is SunRain Plone Theme

Navigation

Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Actualités Scientifiques / Actualités Scientifiques_old / Archives / Océanographie - Vers une quantification du comportement « chaotique » d’El Niño

Océanographie - Vers une quantification du comportement « chaotique » d’El Niño

Par COM Dernière modification 03/02/2014 17:05
Août 2009

oceanographieEl Niño Southern Oscillation (ENSO) est le mode dominant de variabilité climatique dans le Pacifique. Ses conséquences se font sentir sur tout le globe, avec des impacts socio-économiques majeurs sur les régions environnantes. Bien que la compréhension de ce phénomène ait considérablement progressé au cours des dernières décennies, il reste très difficile à prévoir avec suffisamment d’anticipation. Une étude théorique d’une équipe du LEGOS en association avec un chercheur de l’Institut de mathématiques de Toulouse a montré que la probabilité qu’un fort évènement El Niño se déclenche était intimement liée à l’état moyen de l’océan tropical via des non linéarités complexes capables de provoquer des interactions entre des processus physiques ayant lieu à différentes échelles temporelles. En savoir +
Retrouver le texte complet sur Nonlinear Processes in Geophysics

Retrouver aussi cette actu sur le web INSU

Actions sur le document