Aller au contenu. | Aller à la navigation

Laboratoire d’Etudes en Géophysique et Océanographie Spatiales

Outils personnels

This is SunRain Plone Theme

Navigation

Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Actualités Scientifiques / Actualités Scientifiques_old / Archives / Océanographie - Le déclenchement d’El Niño par le dipôle de l'océan Indien : David contre Goliath?

Océanographie - Le déclenchement d’El Niño par le dipôle de l'océan Indien : David contre Goliath?

Par COM Dernière modification 03/02/2014 17:02
Février 2010

oceanographieSécheresse en Afrique australe, inondations en Amérique latine, mousson très faible en Asie du sud-est : El Niño sème tous les 2 à 7 ans le désordre dans le climat mondial. Malgré d’importantes avancées dans la compréhension de ce réchauffement cyclique des eaux du Pacifique tropical, sa prévision à long terme reste encore un défi. Des chercheurs japonais et français viennent de découvrir un élément essentiel et encore méconnu du déclenchement d’un tel événement : le « dipôle de l’océan Indien », une anomalie climatique équivalente à celle du Pacifique. Ce phénomène module la circulation atmosphérique Indo-Pacifique ainsi que les vents sur le Pacifique équatorial. Sa disparition rapide à la fin de l’automne favorise le développement d'un El Niño, qui atteindra son apogée environ 14 mois plus tard. La prise en compte du dipôle de l’océan Indien permet ainsi de mieux prévoir l’arrivée et l’intensité de ce dernier. En savoir +

Retrouver cette actu sur le web
et sur le web INSU
Retrouver l'article intégral dans

Actions sur le document