Aller au contenu. | Aller à la navigation

Laboratoire d’Etudes en Géophysique et Océanographie Spatiales

Outils personnels

This is SunRain Plone Theme

Navigation

Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Actualités Scientifiques / Actualités Scientifiques_old / Archives / Impact des tourbillons océaniques sur les flux de chaleur atmosphériques

Impact des tourbillons océaniques sur les flux de chaleur atmosphériques

Par COM Dernière modification 05/06/2015 15:08
Mars 2015

Chaigneau_GRLUne équipe réunissant des chercheurs de l’Université de São Paulo (Brésil) et du LEGOS vient de quantifier l’impact des tourbillons océaniques de mésoéchelle sur les flux de chaleur turbulents à l’interface océan-atmosphère dans l’Atlantique Sud. Cette étude, basée sur l’analyse de données satellitaires, montre en particulier que dans les zones fortement énergétiques, comme la région de confluence des courants du Brésil et des Malouines ou dans la zone de rétroflexion du courant des Aiguilles, les tourbillons peuvent générer des anomalies de 10-20 W/m² et représenter jusqu’à 20% de la variance des flux turbulents de chaleur latente et sensible. Ces résultats suggèrent donc l’importance de prendre en compte les processus océaniques de mésoéchelle pour une meilleure compréhension et représentation des bilans de chaleur à l’interface océan-atmosphère. Ces échanges de chaleur à petite échelle ont vraisemblablement des répercussions sur la circulation atmosphérique à grande échelle.

Référence : Villas Bôas, A. B., O. T. Sato, A. Chaigneau and G. P. Castelão. The signature of mesoscale eddies on the air-sea turbulent heat fluxes in the South Atlantic Ocean
, Geophys. Res. Lett., doi : 10.1002/2015GL063105

Contact :


Actions sur le document